Les Tigres sont ouverts ! Quel bonheur de vous retrouver en vrai...

Méditation et Pratiques douces

Pranayama

Pranayama.JPG

L’expansion

de l’énergie

vitale.

Prana signifie « énergie vitale », ayama « étendre ». On peut donc traduire pranayama par « l’expansion de l’énergie vitale », le contrôle et l’allongement du souffle. Donc des exercices respiratoires. 

Pour Patanjali, l’auteur présumé du texte fondateur Les Yogas sutras, le pranayama est « l’arrêt des perturbations de la respiration offrant une respiration yogique fluide, ininterrompue et de qualité ». 
 

Les grands principes du Hatha Yoga

« Prana et conscience sont, à l’origine, reliés comme le sel à l’eau de l’océan. C’est pourquoi PRANAYAMA est le chemin vers la conscience. En développant une plus grande qualité de présence au souffle, vous sensibilisez votre corps et ses perceptions ainsi que votre mental à des vibrations plus subtiles : vous les “ressentez”. » Swami Madhuarananda

Les bienfaits

Ces exercices simples ou complexes permettent de purifier l’esprit, d’équilibrer le système nerveux et d’augmenter la concentration. Je découvre que, pratiqué régulièrement, le pranayama soulage considérablement le stress, permettant un meilleur contrôle de l’esprit rebelle ou vagabond, et libère certains blocages émotionnels pour entrer plus facilement en méditation. 

C’est un cadeau de la vie, à l’immense vertu de nous guider vers l’intérieur, de nous brancher sur nous-même, comme un guide intérieur, pouvant modifier notre état de conscience. L’esprit cesse de divaguer, la pensée est plus pure, plus claire, comme « affermie » dans ses perceptions.
 

Pranayama & Kriyas 

Le yoga respiratoire dans la plus grande tradition réunit toutes les méthodes de contrôle du souffle, de vraies techniques thérapeutiques pour améliorer notre santé.

Les Kriyas sont des techniques de nettoyage physiologique, énergétique et émotionnel que les yogis pratiquent depuis très longtemps. On les appelle aussi les purifications yogiques puisqu’elles sont destinées à purifier le corps et l’esprit de l’intérieur en « vidant » les toxines physiques et mentales.
On trouve dans la tradition ayurvédique comme dans les enseignements tantriques différents kriyas (dont 6 principaux « universels), mais chacun peut adopter celui ou ceux qui lui semblent le mieux correspondre à sa constitution. L’important est de les acquérir et de les répéter comme une hygiène quotidienne (ou presque). 
Un kriya – comme kapalabhati, la respiration du feu, peut créer une véritable sensation de douche intérieure, à la fois énergétisante et calmante, qu’elle soit pratiquée le matin à jeun ou en pratique lors d’un cours de yoga, apportant un puissant sentiment de paix intérieure.

Pranayama & Méditation 

Prana signifie « énergie vitale », Ayama signifie « étendre ». On peut donc traduire Pranayama par « l’expansion de l’énergie vitale », le contrôle et l’allongement du souffle.
Pour Patanjali, le pranayama est « l’arrêt des perturbations de la respiration », offrant une respiration yogique fluide, ininterrompue et de qualité.
Les exercices de respiration ou pranayamas permettent de purifier l’esprit, d’équilibrer le système nerveux et d’augmenter la concentration. Dans les différentes techniques, on utilise les mudras, les bandhas et les mantras.

Par une pratique régulière, le Pranayama soulage considérablement du stress, permettant ainsi un meilleur contrôle de notre esprit et la libération de blocages émotionnels.
Le Pranayama invite ainsi à entrer plus facilement en méditation.